Back
Image Alt

Quel taux pour le rachat de crédit immobilier ?

Pour financer l’achat d’un bien immobilier, de nombreuses personnes se réfèrent au crédit immobilier. Ce dernier s’octroie selon la solvabilité de l’emprunteur, son apport personnel et aussi son projet immobilier. Et pour bénéficier d’un meilleur taux, il est conseillé de faire un comparatif des offres proposées par les banques, les assureurs ou d’autres organismes spécialisés. Cependant, lorsque les crédits immobiliers est contracté et que vous pensez pouvoir obtenir de meilleures conditions ailleurs, la seule solution est de recourir à un rachat de crédit immobilier. Ce choix doit se faire suivant un taux donné. Quel est alors le meilleur taux pour rachat de crédit immobilier ? Réponses ici.

Le rachat de crédit immobilier à taux fixe

Pour un rachat de crédit immobilier, vous avez le choix entre un rachat à taux fixe et à taux variable. Ils présentent des avantages et des limites distinctes. De ce fait, votre choix sera selon ce qui vous conviendra le mieux.

A voir aussi : Quel est l'âge limite pour un emprunt immobilier ?

En effet, le rachat à taux fixe correspond au taux fixé lors de la signature du contrat de rachat de crédit immobilier. Il n’est pas variable et reste donc statique durant la durée que couvre votre contrat d’emprunt. Même s’il parait restrictif, le rachat à taux fixe garantit une certaine souplesse pour ce qui est de la gestion de vos mensualités. L’avantage avec le rachat à taux fixe est qu’il vous garantit une certaine sécurité. Durant la période de remboursement, vous serez à l’abri des surprises, ce qui n’arrange personne d’ailleurs. Déjà au début du prêt, vous avez connaissance du coût des mensualités et du montant total du prêt en question. Même si votre contrat dure 10 ans, le taux de départ restera immobile, quelles que soient les fluctuations du marché. Cependant, il faut préciser que des pénalités sont obligatoires lorsque le remboursement est fait hors délai. Elles varient souvent entre 2% et 3% des sommes à rembourser.

Le rachat de crédit immobilier à taux variable

Le rachat de crédit immobilier à taux variable reste une autre option. La variabilité du taux est due à l’indice Euribor sur lequel se financent plusieurs banques. Cet indice subit des variations de façon périodique. Plusieurs avantages sont liés au choix d’un rachat de crédit à taux variable. En effet, avec ce type de rachat, vous bénéficiez de la fluctuation du marché notamment lorsqu’il est en baisse. Ainsi, dès que le taux baisse, vos mensualités le sont aussi. Ces taux sont relativement bas comparativement au taux fixe. De plus, avec ce système, vous avez la possibilité de changer le statut de votre contrat. Ainsi, le contrat de rachat à taux variable peut devenir un contrat à faux fixe. Cependant, cette possibilité dépend de l’organisme financier choisi. L’autre avantage avec le taux variable est qu’il vous permet de faire un remboursement anticipé afin de limiter la hausse des taux. De même, avant l’échéance de votre crédit, vous pouvez revendre votre bien immobilier au besoin.

A découvrir également : Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Par ailleurs, il est conseillé d’opter pour un taux variable lorsque les taux fixes sont très élevés. C’est donc une stratégie pour espérer une baisse des taux. Toutefois, avec un taux variable, une évaluation du coût total du rachat de crédit n’est pas envisageable.