Back
Image Alt

Où apparaissent les remboursements d’un emprunt sur le bilan ?

La comptabilité d’une entreprise prend en compte tous ses mouvements financiers. Les emprunts font partie du flux d’argent entrant de l’entreprise, ils font partie du passif de l’entreprise sur le bilan. En ce qui concerne le remboursement de l’emprunt, une partie des échéances ou des annuités va dans les charges dans le compte de résultat. Une partie apparaît dans le bilan. Comment vous y retrouver quand vous faites les comptes annuels de votre entreprise ?

Zoom sur le remboursement d’un emprunt

Pour assurer son fonctionnement et ses productions, une entreprise a toujours recours à des emprunts. Que ces emprunts soient contractés auprès d’une banque ou d’un autre type d’établissement de crédit, ils sont toujours à rembourser. Le plus souvent, le remboursement d’un emprunt se fait par le biais d’échéances. Le montant à payer à chaque échéance peut être constant ou dégressif. Dans tous les cas, chaque échéance est toujours composée de deux éléments au moins.

A lire également : Quel taux pour le rachat de crédit immobilier ?

Une échéance – qui peut être une annuité, une mensualité ou autres – est composée de l’amortissement et d’une fraction des intérêts de l’emprunt. Dans certains cas, le montant du remboursement d’une partie de l’assurance-prêt vient s’ajouter à l’amortissement et aux intérêts. Il est à noter que sur le bilan comptable, les emprunts apparaissent dans le passif du bilan. Toutefois, il peut y avoir une ambiguïté puisque les remboursements n’y apparaissent pas directement.

Enregistrement des remboursements d’un emprunt

Pour comprendre les incidences des remboursements d’un emprunt sur les documents comptables, à savoir le compte de résultat et le bilan, il faut d’abord comprendre le déroulement de leurs écritures sur le journal. L’enregistrement des annuités d’un emprunt se fait quatre étapes faciles. Premièrement, il faut débiter le compte 164 – compte Emprunts auprès des établissements de crédit – du montant de l’amortissement prélevé par la banque.

A lire aussi : Comment calculer votre capacité d’emprunt ?

Ensuite, le montant des intérêts est à débiter du compte 661 – le compte des charges d’intérêts. Au cas où, l’échéance/l’annuité comporte également le règlement d’une fraction de l’assurance, il faut débiter également le compte 616. Enfin, il faut créditer le compte 512 dédié aux banques. Le montant à créditer est celui de l’annuité. On procède de la même façon s’il s’agit plutôt de mensualités que d’annuités.

Les remboursements n’apparaissent pas sur le bilan

Quand vient le temps de faire les comptes annuels, trois types de documents comptables sont produits. Il s’agit du compte de résultat, du bilan et de l’annexe. En ce qui concerne les remboursements d’un emprunt, seuls le compte de résultat et le bilan sont concernés. Pour rappel, les comptes de classe 1 à 5 figurent sur le bilan. Les comptes de classe 6 et 7 sont présentés sur le compte de résultat.

Où apparaissent les remboursements du capital ?

Les remboursements de l’emprunt sont relatifs au compte de classe 1, plus précisément le compte 164. Naturellement, le remboursement du capital de l’emprunt doit apparaître dans le bilan. Toutefois, il n’y apparaît pas directement. Le fait est que le remboursement du capital est directement soustrait de la dette de l’entreprise – passif du bilan. L’amortissement ou remboursement du capital baisse la dette de l’entreprise.

Où apparaissent les intérêts de l’emprunt ?

Étant donné que les charges d’intérêts – compte 661 – font partie des charges financières et de la classe de compte 6, elles figurent ainsi dans le compte résultat. Plus précisément, les charges d’intérêts affectent les charges financières. Sur le compte de résultat, les charges d’intérêts font baisser les bénéfices. Cette baisse est également répercutée dans le résultat de l’exercice, faisant partie du bilan.

Où apparaît l’annuité ?

Il faut rappeler que l’annuité est composée d’une partie du remboursement du capital et d’une partie des intérêts, et de l’assurance s’il y a. L’annuité est créditée sur un compte 512 sur le journal comptable. Sur les documents comptables, en fin d’exercice, les annuités font partie des actifs de l’entreprise. Elles sont soustraites de l’actif en banque de l’entreprise.