Back
Image Alt

Les avantages de la défiscalisation immobilière

Investir dans l’immobilier tout en profitant des exonérations fiscales ? Oui, c’est concevable ! C’est l’idée de base de la défiscalisation immobilière. De nombreux Français en profitent en appliquant les nombreuses règles de défiscalisation édictées par l’État, notamment en matière d’immobilier. Explications.

Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière exactement ?

Investir dans l’immobilier tout en profitant de réductions d’impôts… C’est l’idée de base de la défiscalisation immobilière. Divers dispositifs fiscaux dits de « défiscalisation » sont encore en vigueur en 2021 et 2022 à cet effet.

A lire en complément : Investir dans l'immobilier locatif pour bénéficier d'avantages fiscaux

Pourquoi y a-t-il une défiscalisation immobilière ?

Depuis de nombreuses années, le gouvernement français a promulgué de nombreuses lois et politiques fiscales pour stimuler l’investissement immobilier. Pourquoi en est-il ainsi ? Pour faire simple, voici les raisons :

    A lire également : Les bienfaits de la location meublée non professionnelle pour réduire ses impôts

  • Pour encourager la création d’un parc de logements locatifs, car la défiscalisation immobilière permet d’acheter un bien dans l’intention de le louer.
  • Pour augmenter la construction de logements neufs et ainsi rendre la propriété plus accessible au plus grand nombre en réalité, en France, la demande de biens immobiliers est supérieure à l’offre.
  • Ainsi, investir dans la pierre et acheter son premier logement peut se traduire par une baisse ou une diminution des impôts sur le long terme. N’est-ce pas surprenant ?

Quelles sont les lois de défiscalisation immobilière en France ?

Il se peut que vous puissiez payer moins d’impôts en échange de l’investissement immobilier que vous réalisez. La baisse d’impôt dépend du dispositif de défiscalisation choisi.

Il existe actuellement différents programmes qui vous permettent d’investir dans un logement neuf tout en bénéficiant d’un crédit d’impôt. Voici un rapide tour d’horizon…

1. La loi Pinel s’applique aux biens immobiliers neufs destinés à la location nue.

Que signifie exactement « location nue » ? Il s’agit, après tout, d’un appartement standard sans meubles, destiné à être loué à titre d’habitation principale.

Le dispositif Pinel est utilisé à la place de la loi Duflot depuis 2014. Il vous permet de déduire directement de vos impôts une partie du coût du logement, sous réserve de restrictions spécifiques liées au type de logement, à sa localisation dans des lieux bien définis et aux finances du candidat locataire.

Cette économie d’impôt est calculée sur un plafond d’investissement de 300.000€ et peut s’élever à 63.000€ !

2. Le statut Censi-Bouvard qui exonère de taxe foncière les logements meublés dans une résidence de services.

Nous sommes maintenant dans la catégorie des logements meublés : louer un appartement entièrement meublé dans une résidence de services adaptée aux étudiants ou aux personnes âgées (pour le Censi-Bouvard). Comme il s’agit souvent de petites surfaces, notamment pour les étudiants, le prix est assez attractif.

Vous serez alors classé comme loueur en meublé non professionnel (LMNP). Mais ne vous inquiétez pas, ce statut peu connu est simple et offre de nombreux avantages.

Le statut de défiscalisation immobilière Censi-Bouvard prévoit une réduction d’impôt de 11% sur les investissements réalisés pour une durée de location minimale de 9 ans et un montant éligible maximal de 300 000€.

Par ailleurs, les résidences de services sont des entreprises commerciales soumises à une TVA de 20%, que l’acheteur peut rembourser sous certaines conditions. Encore un avantage fiscal !

Dans cette formule, la gestion quotidienne est confiée à un opérateur professionnel qui se charge de la recherche de locataires, des formalités administratives et de l’état des lieux. Cela simplifie toutes vos démarches et vous permet de ne pas payer de loyer, car le gestionnaire est responsable du loyer, que le bien soit loué ou non !

3. Le programme LMNP Amortissement est une variante de l’investissement en logement meublé.

Le postulat et les promesses sont identiques à ceux du Censi-Bouvard, mais l’avantage fiscal est différent. En effet, il ne s’agit pas d’une réduction d’impôt direct, mais plutôt d’une réduction de votre revenu imposable due à l’amortissement. Ne vous inquiétez pas, nous avons tout prévu dans un long article.

Pour faire simple, l’avantage fondamental du LMNP est la possibilité d’amortir l’ensemble de votre investissement immobilier (à l’exception du terrain) de manière linéaire sur une période de 30 ans. Cet investissement n’a plus aucune incidence fiscale pendant plusieurs dizaines d’années, surtout s’il a été financé à crédit.

Les avantages fiscaux de la défiscalisation immobilière pour les investisseurs

Investir dans l’immobilier locatif peut s’avérer extrêmement rentable, surtout si vous bénéficiez d’un avantage fiscal pour faciliter votre investissement. La défiscalisation immobilière est un dispositif qui permet à tout investisseur de réduire considérablement ses impôts grâce à des dispositions fiscales attractives.

L’un des principaux avantages de la défiscalisation immobilière est que cela vous permet d’accélérer la constitution de votre patrimoine immobilier en profitant d’avantages fiscaux significatifs.

Grâce à ces incitations fiscales, les particuliers peuvent obtenir une réduction substantielle du coût total de leur investissement et ainsi augmenter le rendement locatif net perçu chaque mois par rapport aux autres formules d’investissement traditionnelles.

La défiscalisation immobilière offre une source importante et fiable d’économies sur les impôts. Les programmes tels que Pinel, Censi-Bouvard ou encore LMNP amortissement offrent des taux très intéressants pouvant atteindre jusqu’à 63 000 € !

Effectivement, les lois dédiées aux différents dispositifs ont été conçues avec soin afin de proposer un système gagnant-gagnant : plus il y a d’investisseurs dans l’immobilier locatif neuf éligible aux dispositions légales, plus la construction neuve se développe, créant ainsi des emplois et stimulant l’économie.

La défiscalisation immobilière est un dispositif fiscal à long terme permettant aux investisseurs de bénéficier de réductions fiscales significatives avec une vision à court, moyen et long terme.

Effectivement, les économies d’impôt ne sont pas limitées à la première année : elles peuvent être reportées dans les années suivantes si le plafond des déductions n’a pas été atteint. Il est possible de cumuler plusieurs dispositifs pour maximiser vos chances de bénéficier d’avantages fiscaux optimisés !

Que vous soyez un particulier ou une entreprise cherchant à investir dans l’immobilier locatif tout en profitant d’un avantage fiscal considérable sur vos impôts, la défiscalisation immobilière reste une option judicieuse pour augmenter votre patrimoine immobilier tout en minimisant les risques financiers liés au marché immobilier.

Comment choisir le dispositif de défiscalisation immobilière adapté à votre profil ?

Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière qui peuvent être mis en place pour vous permettre d’investir dans l’immobilier locatif tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Pour choisir celui qui correspondra le mieux à votre profil, pensez à bien tenir compte de certains critères.

Le premier point à prendre en considération est bien sûr vos objectifs financiers. Si vous cherchez avant tout un investissement à court terme, la loi Pinel peut être une option intéressante. En revanche, si vous avez une vision plus longue et que vous souhaitez profiter du rendement locatif sur le long terme, les lois LMNP amortissement ou Censi-Bouvard peuvent s’avérer plus avantageuses.

Le deuxième critère important est votre capacité d’investissement initial : certains dispositifs exigent un minimum d’apport personnel tandis que d’autres n’en nécessitent pas forcément. Pensez à bien évaluer vos moyens afin de vous diriger vers un dispositif accessible et approprié.

Il faut tenir compte des caractéristiques géographiques du marché immobilier : certains programmes neufs sont concentrés dans certaines zones géographiques (zones A bis ou B) et offrent ainsi des opportunités différentes selon les zones choisies.

Au-delà des aspects purement financiers et géographiques, il ne faut pas oublier qu’un tel investissement engage aussi vos responsabilités vis-à-vis des futurs occupants du logement : louer un bien immobilier, c’est avant tout assumer la responsabilité de le maintenir en bon état et d’assurer une relation locative sereine avec les occupants.

La défiscalisation immobilière est une option judicieuse pour augmenter votre patrimoine immobilier tout en minimisant les risques financiers liés au marché immobilier. Pensez à bien choisir le dispositif qui correspondra à vos objectifs financiers et capacités d’investissement ainsi qu’à votre profil géographique afin que l’investissement soit rentable sur le long terme et ne soit pas source de difficultés dans les années à venir.