Back
Image Alt
Assurer son logement : les différents types de garanties disponibles

Assurer son logement : les différents types de garanties disponibles

La souscription d’une assurance habitation est très recommandée pour protéger votre habitation contre certains risques tels que les inondations, les incendies, les vols et les catastrophes naturelles. Cependant, avant de signer le contrat, vous devez prendre le temps de vous renseigner sur les différents types de garanties disponibles…

Assurer son logement : la garantie dégâts des eaux

Elle couvre les dégâts d’eau survenus dans votre logement, mais aussi les dommages subis par le voisinage et causés par le même problème. Les dégâts des eaux couvrent les fuites, les ruptures de canalisations, les débordements, les infiltrations d’eau, les dommages liés au gel, les engorgements… En revanche, les frais d’installation de nouvelles canalisations ne sont pas couverts, à l’exception des dégâts des eaux liés au gel.

Lire également : Quand et comment résilier son assurance habitation sans frais ?

La garantie incendie

La garantie incendie couvre l’habitation, les biens personnels et les blessures corporelles provoquées par le feu ou la fumée résultant d’une combustion, d’un embrasement ou encore d’une conflagration. La foudre est donc incluse dans cette garantie, de même que les dégâts causés par l’intervention des pompiers. En outre, la cause de l’incendie doit être accidentelle ou criminelle pour que la garantie puisse s’appliquer.

Assurer son logement : la garantie bris de glace

La garantie bris de glace, ou encore bris de vitres, protège tous les éléments en verre dans le logement et formant une séparation avec l’environnement extérieur.

A voir aussi : Assurance emprunteur : les particularités à connaître pour un prêt immobilier réussi

Assurer son logement  les différents types de garanties disponibles

Elle couvre notamment les dégâts accidentels sur les parties vitrées des portes, des fenêtres, des meubles, des baies vitrées, des parois des balcons et des terrasses… Les dommages provoqués par la grêle, les tentatives de vol et les chutes d’objets sont aussi pris en charge par cette garantie.

Les luminaires, les appliques et les ampoules ne sont pas pris en charge par la garantie bris de glace. Quant aux miroirs, ils peuvent être inclus ou non selon le contrat.

La garantie catastrophes naturelles

Lorsque vous souscrivez une assurance multirisque habitation, vous êtes également assuré contre les catastrophes naturelles. Celles-ci sont définies comme des événements exceptionnels : les inondations, les glissements de terrain, les tsunamis, les avalanches, les tremblements de terre, les typhons, etc.

La garantie vol

Le vol et le cambriolage peuvent être couverts par la garantie de l’assurance habitation. Toutefois, certaines exigences peuvent être demandées par l’assureur pour bénéficier d’une indemnisation. Par exemple, il peut exiger des preuves de l’effraction en question.

Les assureurs peuvent également vous demander de renforcer la sécurité de votre maison en installant une vidéosurveillance, une alarme, des portes blindées, un dispositif de détection d’intrusion… C’est une condition de garantie. Ainsi, si votre habitation n’est pas équipée d’un système de sécurité, la garantie vol ne s’appliquera pas et vous n’obtiendrez pas d’indemnisation.

La garantie intempéries

La garantie événements climatiques ou garantie tempêtes et autres événements climatiques, protège les biens assurés contre les dégâts causés par le vent, la neige ou encore la grêle. De manière plus précise, ce sont les dommages causés par les tempêtes, les ouragans, les tornades, la pluie, la neige, la grêle et l’humidité.

Cette garantie est différente de la garantie catastrophes naturelles qui est une obligation depuis la loi du 25 juin 1990 modifiant l’article L122-7 du Code des assurances. Il est possible de déclarer à votre assureur les dégâts survenus au moment du sinistre ou dans les 48 heures.