Back
Image Alt

Comment évaluer la rentabilité d’un investissement immobilier

Vous pouvez qualifier de rentable un investissement immobilier dont le taux de rentabilité se situe entre 2 et 7%. Mais à quoi correspond réellement ce taux ? Est-il fidèle à la réalité et quel investissement immobilier permet d’avoir la meilleure rentabilité ?

Rentabilité d’un investissement immobilier : un calcul simple

La rentabilité locative n’est autre que le rapport de la somme des revenus générés par le bien immobilier et de son prix d’achat multiplié par 100. Il s’agit d’une valeur représentée sous forme de pourcentage. La rentabilité brute d’un investissement locatif s’obtient par la formule : [(loyer mensuel x 12) /prix d’achat] x 100.

Lire également : Pourquoi acheter du neuf en immobilier ?

Toutefois, vous pouvez tout de suite voir que la rentabilité brute est loin d’être un indicateur suffisant pour décider d’investir dans un bien immobilier voué à la location. Il y a deux autres calculs, on ne peut plus précis et réalistes que vous devez faire. Cliquez ici pour en savoir plus sur la rentabilité nette et la rentabilité nette-nette d’un investissement locatif.

A lire également : Les fondamentaux d'un investissement immobilier réussi

Évaluation de vos réels gains en investissement locatif

Le but des évaluations de la rentabilité d’un investissement immobilier est de savoir à l’avance si cet investissement rapportera réellement. Quand vous faites vos recherches, il ne faut jamais s’arrêter à celle de la rentabilité brute ou du rendement brut. Vos réels gains potentiels sont donnés par le calcul de la rentabilité nette et de la rentabilité nette-nette.

La rentabilité nette d’un investissement immobilier

La rentabilité nette d’un investissement immobilier locatif est la rentabilité brute à laquelle on soustrait toutes les charges liées à l’acquisition et à la gestion du bien. Les frais de notaire et de gestion, les charges locatives non récupérables, les dépenses pour gros travaux, la taxe foncière, les intérêts du crédit immobilier sont autant de charges à prendre en compte dans le calcul.

La rentabilité nette-nette d’un investissement immobilier

En évaluant la rentabilité nette-nette de votre investissement immobilier, vous êtes à même de connaître avec le plus de précision possible vos réels gains. Avez-vous acheté votre bien dans le cadre d’un dispositif d’optimisation fiscale comme Pinel, Malraux ou encore déficit foncier ? Pour avoir l’évaluation de la rentabilité nette-nette, il faut que vous ajoutiez le montant de vos avantages fiscaux à la rentabilité nette-nette.

La rentabilité locative au-delà des calculs et évaluations

En réalité, tous ces calculs sont à faire pour évaluer annuellement vos gains, c’est-à-dire quand vous êtes en plein dans votre investissement. Mais ces calculs peuvent également se faire en amont avec des données hypothétiques mais plus ou moins fidèles à la réalité. Dans l’idéal, évaluer en amont la rentabilité d’un investissement locatif doit être fait par ou en compagnie d’un professionnel de l’investissement immobilier. Quel investissement locatif offre la meilleure rentabilité locative ?

En règle générale, les appartements 2 ou 3 pièces sont les plus intéressants en matière de rendement locatif. Mais il faut également s’assurer du bon emplacement du bien. On choisit une ville étudiante et dynamique, une destination touristique…entre autres, pour s’assurer de ne pas avoir à subir des soucis de vacances locatives trop longues.  Généralement, le bien neuf est également plus intéressant que l’ancien.