Back
Image Alt

Comment calculer le kva d’un onduleur ?

Le calculateur KVA ou PV est un outil permettant de calculer la puissance de l’onduleur. Il s’agit d’une chose essentielle lors de l’achat d’un onduleur. Le calcul du KVA d’un onduleur vous permet de choisir le bon type d’onduleur pour votre résistance électrique. Cependant, le calcul de cette puissance peut paraître compliqué du moment où vous n’adoptez pas la bonne démarche. Découvrez alors comment procéder.

Quel est le rôle d’un onduleur ?

L’onduleur est un équipement électrique qui transforme la tension électrique d’une source d’alimentation alternative (solaire, éolienne, hydraulique…) en une tension constante qui est utilisée par votre installation. Il convertit les pics de puissance en des valeurs stables et mesurées (à la demande de l’utilisateur). Il est utilisé pour alimenter les ordinateurs, les sèche-cheveux, les aspirateurs, la climatisation et beaucoup d’autres appareils que vous utilisez tous les jours.

A voir aussi : Renégociez votre prêt immobilier pour des conditions avantageuses : nos conseils et astuces

Cette machine a été mise au point pour pallier les problèmes de coupure de courant qui peuvent survenir dans les zones rurales. Elle a également été conçue pour diminuer le risque de brûlure en cas de surchauffe. En effet, cet appareil permet une utilisation plus sûre des groupes électrogènes.

Le calcul de la puissance d’un onduleur

Pour calculer la puissance d’onduleur dont vous avez besoin, d’une part, il faut connaître la puissance d’alimentation du groupe électrogène. D’autre part, il faut connaître la puissance maximale du groupe électrogène. Enfin, il faut savoir quelle est la tension de votre installation. Utilisez ensuite ces données pour réaliser le calcul de la puissance d’onduleur. Pour y arriver, il vous faut un processus sûr comme :

A découvrir également : Les taux d'emprunt immobilier en juin 2022 : une hausse attendue

Relever la puissance apparente de chaque appareil 

Si vous utilisez un appareil qui a besoin d’une puissance électrique, il est nécessaire, voire indispensable de connaitre la puissance de votre onduleur. Pour ce faire, vous devez prendre le temps de prélever les valeurs de la puissance apparente de chaque appareil. Vous devez prendre en compte la puissance apparente de chaque appareil. Celle-ci s’affiche le plus souvent sur le compteur de l’appareil. La consommation en ampère s’exprime en VA ou en watt.

La somme des valeurs prélevées

Dans un cursus réussi, il est important de connaître l’équivalent de toutes les puissances étant reliées à l’onduleur. Pour ce faire, les valeurs sont additionnées à l’aide de la puissance apparente de chaque appareil. Ainsi, vous obtenez la puissance totale d’appel de l’onduleur. La puissance totale d’appel est donc égale à la somme des valeurs prélevées. Les résistances et les appareils doivent être démarrés en même temps.

Déterminer la puissance de l’onduleur

Dans un cas favorable, vous devez savoir si l’onduleur est en mesure de fournir la puissance d’appel. Pour ce faire, il faut prélever la puissance de l’onduleur. Cette puissance de l’onduleur s’exprime en VA ou en KVA. Si vous avez pris le temps de prendre en compte la puissance apparente de chaque appareil, il ne sera pas difficile d’étudier la puissance totale d’appel des appareils.

Cette étude de puissance s’effectue sur deux formes. La première forme est la puissance en VA. Dans ce cas, elle équivaut au produit de la tension CA et du courant CA en ampère. Dans une seconde dimension où la puissance s’exprime en KVA, il vous faudra diviser la valeur VA par 1 000 pour ainsi trouver la puissance en KVA.

Par ailleurs, la puissance peut toutefois s’exprimer en Watt. Comme ça, elle est égale à : tension AC multipliée par le produit du courant AC et du PF. Sachant bien que le PF est le facteur de puissance.

Au cas où la puissance s’exprimerait en kW, il faut simplement diviser la valeur en watt sur 1000 afin de trouver la puissance en kW.

Le temps de secours du générateur de l’onduleur 

Le temps de secours du générateur de l’onduleur est le temps qu’il faut à un générateur pour fonctionner après avoir été mis sous tension. Si celui-ci n’est pas suffisant, le générateur risque d’être endommagé à cause d’une surcharge ou parce qu’il ne fonctionne pas. C’est pourquoi il faut toujours acheter des générateurs avec un temps de secours suffisant. Dans le cas contraire, il est possible que vous ayez à vous procurer un nouvel onduleur.

Les différents types d’onduleurs et leur puissance

Les différents types d’onduleurs sont les onduleurs offline, line-interactive et online. Ces trois types diffèrent par leur puissance et leur mode de fonctionnement.

L’onduleur offline est le type le plus simple et le moins cher des trois. Il se contente de commuter la charge sur l’alimentation de secours en cas de coupure d’électricité. Il ne peut pas protéger contre toutes les perturbations électriques car il ne filtre pas les parasites.

L’onduleur line-interactive offre une meilleure protection que l’onduleur offline grâce à un transformateur qui régule la tension du courant alternatif entrant dans l’appareil. Il est notamment capable de compenser les variations rapides de tension.

L’onduleur online est celui qui assure la meilleure protection pour vos équipements électroniques sensibles. Sa technologie avancée permet une régulation permanente du courant entrant dans l’appareil en filtrant toutes les perturbations électriques (parasites, surtensions…).

La puissance d’un onduleur dépend principalement des besoins énergétiques des équipements que vous souhaitez protéger : ordinateurs, serveurs ou autres appareils électroniques nécessitent chacun une certaine quantité d’énergie pour fonctionner correctement. Vous devez donc prendre en compte ces besoins lors du choix de votre onduleur afin qu’il soit adapté à vos besoins spécifiques.

Le choix d’un onduleur doit être fait selon plusieurs critères tels que sa puissance, son temps de secours ainsi que son type en fonction des équipements à protéger et du niveau voulu en termes de protection contre les perturbations électriques.

Comment choisir un onduleur adapté à ses besoins en kVA ?

Le choix d’un onduleur adapté à ses besoins en kVA est une étape cruciale pour garantir la protection de vos équipements électroniques. Pour ce faire, pensez à bien connaître les besoins énergétiques des appareils que vous souhaitez protéger et à prendre en compte le type d’onduleur qui convient le mieux à votre usage.

Pour calculer le kVA nécessaire, il faut tout d’abord identifier la puissance nominale des équipements à protéger. Cette information figure généralement sur l’étiquette du produit ou dans sa notice d’utilisation. Il faut ensuite ajouter un facteur de sécurité afin de prendre en compte les pics de consommation électrique lorsqu’ils surviennent.

Il existe aussi plusieurs outils en ligne qui permettent de calculer rapidement et facilement la puissance requise pour votre onduleur. Ces calculateurs prennent en compte plusieurs paramètres tels que la tension électrique, l’intensité du courant et la fréquence afin d’estimer avec précision votre besoin en termes de kVA.

En choisissant un onduleur adapté à vos besoins spécifiques, vous pouvez être sûr que vos équipements seront toujours protégés contre toutes les perturbations électriques susceptibles d’affecter leur fonctionnement. Pensez à ne pas vous limiter uniquement au critère du prix lors du choix d’un onduleur car cela pourrait compromettre sa qualité ainsi que sa capacité réelle à fournir une protection efficace.

N’hésitez pas à demander conseil auprès des professionnels si vous avez des questions particulières ou si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires sur la sélection d’un onduleur adapté à vos besoins. Les spécialistes pourront vous guider dans votre choix et vous aideront à trouver l’onduleur qui convient parfaitement à votre usage spécifique.