Back
Image Alt

Quelle partie isoler dans une maison ?

Une résidence isolée permet d’avoir une habitation dépourvue d’humidité. C’est également une maison qui consomme moins. Elle garde très bien la chaleur et il n’est pas nécessaire de la réchauffer à tout moment dans une période de fraîcheur. De même, en temps de chaleur, une maison isolée garde une bonne atmosphère qui ne nécessite pas l’utilisation de la climatisation. Quels sont les différents endroits à isoler dans une maison ? Éléments de réponses dans cet article.

La toiture

La toiture est fréquemment profitable. Elle procure moins de chaleur que de fraîcheur. Ainsi, un pourcentage compris entre 20 et 30% de chaleur monte vers le toit puis s’évade par cette partie de la maison.

A voir aussi : Comment savoir quand refaire sa toiture ?

L’isolation des cloisons

Il est primordial de faire l’isolation des murs. On considère qu’ils constituent environ 20% des pertes de chaleur dans une maison.

Les fenêtres

Le remplacement des fenêtres se montre moins décisif. Par contre, il permet d’avoir une influence sur 10 à 15% des déperditions de chaleur.

A lire en complément : Comment inspecter la toiture ?

Le plancher

Pour finir, l’isolation d’un assemblage de bois agit essentiellement dans la construction d’une maison. Cela étant, l’échappement de chaleur ne dépasse pas 10% par terre.

Les systèmes d’isolation : à travers l’extérieur ou l’intérieur

Il est possible de confiner une résidence de plusieurs manières. Par exemple, vous pouvez opter pour un système d’isolation qui conviendra parfaitement avec votre plan et votre maison.

L’isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur met en évidence plusieurs avantages. Comme atouts : elle est essentiellement efficiente et délimite au mieux les résultats accumulés. Employée aux cloisons, elle leur permet d’avoir une défense considérable envers les changements climatiques. Elle n’exige aucune modification à l’intérieur de la maison et fait disparaître les parties calorifiques.

Par contre, l’isolation par l’extérieur transforme l’aspect extérieur de la résidence. C’est pour cela, elle impose une communication préliminaire des tâches ou une autorisation de construction. Cependant, employée à la toiture, elle exige un enlèvement du chemisage afin de bien mettre le claustra.

L’isolation par intérieur

L’isolation par intérieur met en évidence plusieurs atouts. Comme avantages : elle n’impose pas la transformation de l’aspect externe du logement. Elle parait plus bénéfique en termes de dépenses que l’isolation par l’extérieur.

Par contre, elle n’est pas sans inconvénient. En effet, elle diminue l’espace logeable. De plus, la réalisation de l’isolation extérieure parait plus difficile que l’isolation par extérieur.

Le choix des matériaux de travail

Après avoir choisi une forme d’isolation, il faut opter pour l’isolant le plus convenable : matière inorganique, authentique, artificielle. Également, vous devez choisir des éléments tendance qui pourraient donner un effet esthétique à la fin des travaux.